claudie cares banner
claudie cares banner

Claudie Cares

Manifeste

La mode, ce n’est plus seulement enfiler des vêtements. Balancer les couleurs, entremêler les matières. Non, s’habiller c’est s’exprimer, s’imposer, s’affranchir et conquérir. Casser les codes ou les embrasser. Mener des batailles et souvent, les gagner.

on s’inspire, on inspire.

Avec des pièces qui ont du sens, qui racontent une histoire : la nôtre. Des pièces pour nous accompagner longtemps. Des étendards de bonne humeur. Des portes ouvertes sur l’horizon. Une mode pour un avenir meilleur.

Éthique, responsable, inclusif.

Engagements

1. La planète au cœur de notre processus

Moins de produits, plus d’engagements.

“Claudie Cares répond à un besoin de nos équipes, toujours plus sensibles aux thèmes du développement durable et de l’éthique, mais aussi de nos clientes. Le but est de faire preuve de transparence. Et c’est parce que ces questions sont essentielles que mon poste a été créé en 2018.”

— Amélie Bouché, responsable RSE chez Claudie Pierlot

Qu'est-ce que la rse ?

R. S. E., pour Responsabilité Sociale des Entreprises. Il s’agit des enjeux environnementaux, sociaux, économiques et éthiques des sociétés. Très actuel, il se pourrait bien que vous le lisiez bientôt partout. À commencer par chez nous.

Work in progress

Depuis plusieurs années, Claudie Pierlot met tout en œuvre pour transformer sa manière de produire, allant vers des processus plus responsables. S’il y a encore du chemin à faire, il est important pour nous de mettre en avant tout ce que nous avons mis en place, notamment depuis le lancement du projet CLAUDIECARES, il y a 3 ans.

7%
en 2019

c’est ce que représentaient les pièces éco-responsables dans nos collections

51%
en 2021

c’est la part de vêtements éco-responsables que l’on propose

80%
en 2025

c’est notre objectif sur nos lignes de prêt-à-porter

le point sur nos labels

Pour nos matières, nous faisons confiance à des labels et certificats indépendants, qui ont du sens. Pour la planète, comme pour nos fournisseurs. Encore faut-il les comprendre. Voici la liste de ceux que vous pourrez retrouver au détour de nos fiches produits.

01
Le label LWG

(Leather Working Group), encadre la gestion environnementale des sites de production de nos cuirs. Depuis l’hiver 2020, l’ensemble du cuir utilisé pour nos pièces prêt-à-porter est certifié LWG argent ou LWG or. Bientôt, ce sera également le cas pour tous nos accessoires.

02
Le label RDS

(Responsible Down Standard), s’applique au duvet de canard et d’oie produit au niveau des fermes d’élevage. Il garantit le bien-être animal (interdiction du gavage et du plumage à vif notamment) ainsi que la traçabilité jusqu’au produit fini grâce à la certification de l’ensemble des acteurs de la chaîne de fabrication.

03
Le label RWS

(Responsible Wool Standard), s’applique à la laine de mouton produite au niveau des fermes d’élevage. Elle garantit le bien-être animal, une meilleure gestion des pâturages ainsi que la traçabilité jusqu’au produit fini grâce à la certification de l’ensemble des acteurs de la chaîne de fabrication.

04
Le label EU ECOLABEL

interdit les substances qui peuvent s’avérer nocives ou destructrices pour l’environnement. Les fabricants doivent appliquer des mesures d'efficacité énergétique, traiter les eaux usées, garantir certains critères de qualité. En termes sociaux, ce label se base sur le respect des normes fondamentales de l'OIT. En termes de qualité, le vêtement ne doit pas trop rétrécir au premier lavage, les couleurs doivent doit être bien stables à la lumière et résister aux lavages.

05
Le label GRS

(Global Recycle Standard), certifie non seulement le contenu recyclé d’un produit mais vérifie aussi le respect de critères environnementaux et sociaux.

06
La norme RCS

(Recycled Claim Standard), vérifie la présence et la quantité d'un composant recyclé dans un produit final. Cette norme s’applique aux matières recyclées, d’origine pré-consommation (générée pendant le processus de fabrication) ou post-consommation (comme les bouteilles d’eau en plastique).

07
Les labels OCS et GOTS

(Organic Content Standard) et (Global Organic Textile Standard), certifient que nos cotons sont issus de l’agriculture biologique et que les fibres sont tracées et traçables du champ au produit fini.

08
Le label FSC

(Forest Stewardship Council), repose sur une production durable du bois (dont est extrait la cellulose) qui passe par la gestion responsable des ressources forestières. La provenance de la cellulose est ainsi tracée de la forêt au produit.

Forever don’t :

Nous avons dit non à la fourrure, à l’alpaga, aux cuirs exotiques et aux plumes d’ornement, il n’existe aujourd’hui pas de label suffisamment rigoureux pour contrôler ces productions. Ces matières sont exclues de nos collections.

Vers un denim

plus responsable

Nous avons été introduits à un nouveau procédé éco-responsable par l’un de nos fournisseurs. Ses machines, beaucoup moins gourmandes en eau, nous permettent de fabriquer des denims plus écologiques. Les économies faites ? Jusqu’à 95 % d’eau utilisée en moins, selon le degré de délavage, par rapport à son procédé traditionnel.

Nos challenges pour l’avenir

2021-2022

100% de nos jeans seront eco-wash

été 2022

tous nos jeans seront en coton issu de l'agriculture biologique ou en coton recyclé

Designed in Paris

Toutes les collections Claudie Pierlot sont pensées dans nos ateliers parisiens. Au sein de notre studio de création, nous façonnons les prototypes de la majorité de nos modèles, dessinons nos motifs exclusifs et développons nos patrons. Une vraie valeur ajoutée, qui met en avant un savoir-faire à la française et une vision unique. Pour passer du croquis à la confection, nous faisons appel aux meilleurs fournisseurs, partout dans le monde.

Quid de nos invendus ?

Depuis fin 2019, une loi votée par le Sénat et l’Assemblée nationale interdit la destruction des invendus. Une démarche que nous avions déjà entamée en 2016.

“On ne détruit rien. Les invendus sont d’abord proposés dans nos boutiques outlet ou confiés à nos partenaires déstockeurs, puis donnés à des associations. Nous soutenons ainsi la lutte contre le SIDA, le développement de la recherche sur le cancer du sein ou l’aide à la réinsertion professionnelle des femmes. Des engagements historiques avec des organismes que nous soutenons sur le long terme.”

— Amélie Bouché, responsable RSE chez Claudie Pierlot

2. Des équipes tournées vers l’avenir

Les femmes au cœur de nos process

Claudie Pierlot, c’est avant tout une femme, créatrice, indépendante et libre. C’est donc tout naturellement que l’entreprise est composée à 85 % de femmes — y compris dans les fonctions de direction et de management.

“Avec Claudie Pierlot, nous souhaitons prendre davantage la parole sur des sujets sociétaux. Nous nous devons de véhiculer des valeurs fortes et inspirantes, pour toutes. Les marques ne sont pas que des vitrines, mais aussi des médias. Elles jouent un rôle dans l’évolution de la société.”

— Jean-Baptiste Dacquin, DG de Claudie Pierlot

Jean-Baptiste Dacquin,
DG de Claudie Pierlot

01. Comment vous assurez-vous la diversité des équipes Claudie Pierlot ?

“Nous recrutons d’abord en fonction des compétences tout en encourageant toutes les diversités. Je suis convaincu que la variété des profils contribue à la créativité et à la richesse de la marque.”

02. En quoi Claudie Pierlot peut-elle participer à l’empowerment des femmes ?

“Accompagner la mode vers un monde plus inclusif, plus porteur pour les femmes, c’est une vraie question. A titre personnel, j’ai deux filles et un fils. Je souhaite qu’il et qu’elles puissent s’habiller avec la même liberté. Le vêtement est aussi un outil d’affirmation. C’est une conviction partagée par nos équipes. Nous voulons contribuer à ce que les femmes se sentent parfaitement libres de leurs choix, se sentent bien dans leur vêtement, que ça participe à leur confiance en elles. C’est cet état d’esprit que l’on véhicule à travers nos campagnes. Nos modèles ont de l’assurance, et le montrent."

03. Comment accompagnez-vous les évolutions à l’œuvre au sein de notre société ?

“Nous avons opté pour une communication subtile, mais réelle. Notre ouverture d’esprit se retrouve dans les images que nous produisons. Mais nous sommes persuadés que ces messages doivent se transmettre, d’abord, en interne. Par exemple, nous avons envoyé des e-mails à l’ensemble de nos collaborateurs lors du mouvement Black Lives Matter et nous signons nos e-mails d’un drapeau arc-en-ciel lors du mois des fiertés. Tout au long de l’année, nous apportons notre soutien à des associations qui nous sont chères (pour la réinsertion des femmes, par exemple). Avant de se faire en externe, le changement se fait avant tout se faire au sein de nos équipes.”

Nos engagements associatifs

Il est important pour Claudie Pierlot de se tourner vers des associations qui placent les femmes au centre de leurs préoccupations. C’est pourquoi nous travaillons avec des associations telles que l’ASAO, l’UNESCO, TOUTES À L’ÉCOLE ou encore l’ANNO’S Africa.

3. Principe de réalité

“Aujourd’hui, on veut que l’image de la femme Claudie Pierlot soit plus vaste. On veut représenter des femmes bien dans leur époque, qui assument leurs choix, et expriment chacune leur propre féminité.”

— Jean-Baptiste Dacquin, DG de Claudie Pierlot

concrètement, ça veut dire quoi ?

01

Nous nous engageons à ne pas utiliser le terme nude pour désigner un unique coloris, parce qu’il y a autant de nude que de carnations.

02

Nous encourageons le recrutement de collaborateurs de toute origine, milieu socio-économique, culture, âge, religion, genre et orientation sexuelle ainsi que de personnes ayant des handicaps visibles et invisibles. Nous soutenons également leur développement au sein de l’entreprise grâce à des formations adaptées à chaque métier.

03

Nous recherchons la diversité dans les castings pour nos campagnes et parmi les profils des influenceurs avec lesquels nous collaborons.